Tapisserie

MM-250147
Image HD
MM-526682
Image HD
MM-526683
Image HD
MM-580559
Image HD

Description

Tapisserie
Titre
Histoire de Constantin: Apparition de la croix à Constantin

Auteur(s)
Datation
vers 1650
Lieu de création
Bruxelles
Dimensions
haut.: 338 cm
larg.: 399 cm
Matériaux
Tapisserie de haute lisse, laine et soie
Mention obligatoire
Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Legs Gustave Revilliod, 1890
Numéro d'inventaire
018675
Description
Dans le ciel en haut à gauche apparaît le signe du Christ sous la forme d’une croix, avec l’indication latine : in hoc vinces. Fausta attire l’attention de Constantin sur ce miracle, tandis qu’Hélène suit du regard la main de Fausta. Le cheval de Constantin fait un écart, mais il est retenu par le porteur du vexillum, à droite. À l’arrière-plan, à droite et à gauche de la scène principale, devant un fond de lances tenues à la verticale, ou devant un pan de la palissade d’un camp, les soldats romains assistent au miracle de la croix, saisis d’épouvante. À l’extrémité gauche, assistent à la scène deux suivantes de Fausta. À la fin de l’année 312, les troupes de Constantin se rapprochent de Rome. Maxence se prépare d’abord à un siège de la ville et fait couper tous les ponts du Tibre. Inquiété par l’avancée de l’armée de Constantin, Maxence choisit toutefois de changer de tactique. Il dispose ses cohortes prétoriennes autour de la ville pour affronter les troupes de son rival. Quelques heures avant le début de la bataille du pont Milvius a lieu l’apparition de la croix, selon la tradition.
Cette tapisserie appartient à une suite de sept tapisseries, et une bordure isolée, de l’Histoire de Constantin ensemble le plus complet au monde de cette série, tissée dans les ateliers de Matthys Roelants (1602-1663) et Joris Leemans (1602-1663) à Bruxelles. Elle relate la vie de l’empereur Constantin (272-337) d’après des cartons du peintre bruxellois Lanceloot Lefebure exécutés entre 1638 et 1648. Les tentures représentent, dans l’ordre narratif, le Couronnement de Constantin, l’Apparition de la croix à Constantin, La victoire de Constantin sur Maxence au pont Milvius, Constantin entre dans la ville de Rome et reçoit les clés de la ville, Constantin accorde la main de sa sœur Constantia à Licinus, Constantin approuve les plans de l'Eglise du Saint-Sépulcre à Rome et L'impératrice Hélène remet à son fils Constantin la Vraie Croix .
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Textiles
Période
Période moderne
Autres titres
Apparition ou miracle de la croix de Constantin

Bibliographie

Bibliographie
Danielle Buyssens, Isabelle Naef Galuba, Barbara Roth-Lochner (sous la direction de), Gustave Revilliod (1817-1890), un homme ouvert au monde, Milan, 5 Continents, 2018, p. 245-255
Campagnolo Matteo, Martiniani-Reber Marielle et al., Héros antiques : La tapisserie flamande face à l'archéologie, [Exposition, Genève, Musée Rath, 29 novembre 2013 - 2 mars 2014], Milan, 5 Continents Editions, 2013, p. 117-118, n° 79
Campagnolo, Matteo, "Constantin le Grand et le symbole de Christ", dans Genava. La revue des Musées d'art et d'histoire de Genève, n. s. 60, 2012., p. 147, repr. n/b
Brosens Koenraad, de Laet Veerle ," Matthijs Roelandts, Joris Leemans and Lanceloot Lefebure: New Data on Baroque Tapestryin Brussels", in he Burlington Magazine, 2009. p. 360-367,
Niclausse Juliette, Les tapisseries du Musée Ariana Genève, Pro Arte, revue internationale d'art ancien et contemporain, 1948, p. 213, ill. p. 215
Deonna, Waldemar, Catalogue du Musée Ariana (Fondation G. Revilliod). Genève, Ville de Genève (impr. A. Kundig), 1938, p. 62, n° 2
Sidler Godefroy, Catalogue officiel du Musée de l'Ariana, Genève, Ville de Genève / Atar, 1905, p. 13, n° 8

Expositions

Cette œuvre fait partie d'un ensemble

Autres œuvres de cet auteur


La dernière modification de cette page a été faite le 17 avril 2021 à 17h05 - Signaler une erreur