Poids-étalon (?) de 6 onces

Couleurs
MM-458255 MM-327100 MM-458256
MM-458255
Image HD
MM-327100
Image HD
MM-458256
Image HD

Description

Poids-étalon (?) de 6 onces

Auteur(s)
Datation
vers 527
Lieu de création
Constantinople (Empire byzantin)
Dimensions
dimensions: 41,5 x 42,5 x 11,3 mm
poids: 161.2 g
Matériaux
Laiton gravé et incrusté d’argent et de cuivre; traces d'ajustage visible au revers
Numéro d'inventaire
CdN 061587
Description
Uniface. Avers : Γ – S, pour 6 (S) onces (Γ) ; deux personnages cuirassés, drapés, armés de lances et de boucliers, diadémés et nimbés, attaquent dans un environnement rupestre un fauve au pelage moucheté (un léopard?) qui se retourne, apparement surpris et hésitant entre l'attaque et la fuite.
Un exemplaire d'une qualité supérieure est conservé au British Museum. Avec d'autres exemplaires, ils forment une famille d'une iconographie similaire. Plus que des saints militaires, on réconnaît aujourd'hui aux deux personnages la représentation de deux empereurs. La comparaison des élements iconographiques avec la monnaie permet de dater ce poids du règne de Justin Ier et plus précisèment de la période où son neveu Justinien, le futur Justinien Ier, était associé au pouvoir suprême. Dès lors les deux personnages sont identifiés à ces deux empereurs du 6e siècle. La scène de la chasse fait penser à un motif iconographique monétaire très populaire au 4e siècle qui célébrait la victoire des Romains sur les Perses: l'empereur, le Soldat romain par excellence, abat le Roi des Perses en la personne d'un cavalier perse représenté dans le même mouvement que le léopard sur le poids. Ajoutons à cela que, dans la Bible, le léopard symbolsie la Perse et qu'au début du règne de Justinien Ier les Perses demeuraient l'adversaire le plus redoutable de l'Empire.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Byzantine et copte
Numismatique

Bibliographie

Bibliographie
Campagnolo Matteo, Klaus Weber, Poids romano-byzantins et byzantins en alliage cuivreux : collections du Musée d'art et d'histoire de Genève, Milan, 5 Continents, 2015, n° 19
Marielle Martiniani-Reber (dir.) ; Patrick Andrist ; Bertrand Bouvier ; Maria Campagnolo ; Matteo Campagnolo ; Gabriella Lini ; André-Louis Rey ; Gaël Bonzon, Byzance en Suisse, [Exposition, Musée Rath, Genève, du 4 décembre 2015 au 13 mars 2016], Milan, 2015, p. 114, n° 125
Matteo Campagnolo, Un poids qui vaut son pesant d'or, dans La Tribune de Genève, 2012 (avril).,

Expositions

Autres œuvres de cet auteur

La dernière modification de cette page a été faite le 8 juillet 2020 à 23h42 - Signaler une erreur