Plat

fin 3e s. - début 4e s (dernières années de la Tétrarchie ou commencement du règne de Constantin)
11.04.2011 11.04.2011
11.04.2011
Image HD
Copier l'image
Télécharger l'image
11.04.2011
Image HD
Copier l'image
Télécharger l'image

Description

Plat
Titre
Plat dit de l'aurige et des chasseurs

Datation
fin 3e s. - début 4e s (dernières années de la Tétrarchie ou commencement du règne de Constantin)
Lieu de création
Méditerranée orientale, mer
Dimensions
diam.: 52.7 cm
haut. max.: 4.5 cm
haut. min.: 3 cm
diam.: 15.2 cm pied
larg.: 4.3 cm frise
poids: 3650 g
Matériaux
Argent massif coulé (médaillon et frise coulés à part) puis martelé (partie sans décoration seulement), tournage pour créer le profil du plat, pièces assemblées par soudure (médaillon et partie non ornée, frise, pied bas annulaire), décor exécuté en relief embelli par des gravures, ciselures et marques de poinçon et rehaussé à la feuille d'or
Mention obligatoire
Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Don de Gérard et Monique Nordmann, 2007
Numéro d'inventaire
A 2007-0001
Description
La scène représentant l'aurige victorieux rappelle l'importance des courses de chars dans le monde antique. La frise du marli figure six scènes de chasses. Elles évoquent avec une grande précision les techniques employées pour capturer vivants les panthères, les ours, les daims, les lions, les tigres et les sangliers qui agrémenteront ensuite les jeux du cirque à Rome ou dans les grandes villes de province. Véritable préfiguration de l'art courtois, le style des scènes ainsi que le diamètre important du plat permettent de le dater entre la fin du IIIe et le début du IVe siècle de notre ère. Il illustre la transition entre l'âge d'or de l'Empire et ce Bas-Empire qui, en se christianisant, devient le terreau de notre Moyen Âge occidental.
Ce plat peu profond et de grand diamètre, orné de scènes figurées sur le rebord et dans le médaillon, repose sur un petit pied annulaire. D’une forme caractéristique des productions des IIIe-IVe siècles, cet objet d’apparat devait être exposé dans la maison de son propriétaire lorsqu’il ne servait pas lors de banquets somptueux. Sous le pied, deux inscriptions en grec donnent son poids (de tels plats servaient parfois de monnaie d’échange) et le nom de son possesseur, un certain Pélagios. Le tondo est occupé par une scène rare sur de l’argenterie romaine : une course dans un cirque. L’aurige, conduisant un char à deux chevaux, est désigné comme victorieux par plusieurs couronnes et une palme. La frise présente six scènes détaillées de chasse : des personnages, certains barbus, capturent des animaux sauvages (ours, sangliers, panthères, lions et tigres), destinés aux spectacles se déroulant dans l’amphithéâtre. Son état de conservation remarquable donne à penser que ce plat fut enfoui à dessein – il s’agirait alors d’un trésor – ou déposé dans une sépulture.
Lire la suite
Collection(s)
Archéologie classique
Période
Antiquité
Autres titres
plat Nordmann

Bibliographie

Bibliographie
Marin Jean-Yves (dir.), MAH : les collections du Musée d'art et d'histoire de Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 2019, p. 65
Matteo Campagnolo, Carlo-Maria Fallani, De l'aigle à la louve. Monnaies et gemmes antiques entre art, propagande et affirmation de soi, Genève, Milan, Musées d'art et d'histoire, 5 Continents Editions, 2018, p. 122-125, ill. p. 125, p. 362, n° IX.1ii.2
Chappaz Jean-Luc, Fallet Estelle, Madeline Laurence, Martiniani-Reber Marielle, Histoire des collections, Genava, 60, 2012, p. 15-26, p. 17
Zani Laura, Musée d'art et d'histoire de Genève : mécènes d'hier et d'aujourd'hui, dans Genava, t. 60, 2012, p. 7, fig. 1
Haldimann Marc-André ... [et all.], Genève : le renouveau des antiques au musée d'Art et d'Histoire, Archéologia, n° 484, 2011, p. 58, ill.
Haldimann Marc-André [et al.], Genève, centenaire du Musée d'art et d'histoire : la collection romaine de référence en Suisse reçoit une salle d'exposition rénovée, dans Archéologie suisse, vol. 33, n° 4, 2010, p. 11, fig. 13
Haldimann Marc-André, Enrichissements du Département d'archéologie en 2007, Archéologie romaine, Genava, n,s, t. 56, 2008, p. 168
Chamay Jacques, Guggisberg Martin Andreas, Anheuser Kilian, Nordmann Monique (dir.), L'aurige et les chasseurs : chef-d'oeuvre d'orfèvrerie antique, (Un objet, un univers), Neuchâtel, Chaman éd., 2007,

Ressources multimédia

VIDÉOS
La dernière modification de cette page a été faite le 25 janvier 2020 à 5h10 - Signaler une erreur