Éventail brisé

entre 1820 et 1830
MM-152969
Image HD

Description

Éventail brisé
Titre
Paysages chinois

Datation
entre 1820 et 1830
Lieu de création
Chine (Chine pour l'exportation, Canton)
Dimensions
haut.: 22 cm
Matériaux
Bois peint, laqué (monture), or (décor), soie brune (ruban), ivoire (oeil de rivure).
Mention obligatoire
Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Legs Gustave Revilliod, 1890.
Numéro d'inventaire
AD 4608
Description
La laque qui recouvre les brins et les panaches est tirée de la sève du Sumax (vernix vernicia). Posée sur une base de bois léger, elle nécessite beaucoup de soins et de temps. Selon la qualité de l'objet, entre trois et quinze couches de laque peuvent être nécessaires. Le fond de l'éventail est une laque noire décorée d'un semis de petites feuilles de vigne peintes à l'or. Le décor aux feuilles de vignes est en Chine le motif le plus ancien et le plus populaire utilisé pour les éventails dits "brisés" d'exportation.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Textiles
Période
XIXe siècle et période contemporaine

Bibliographie

Bibliographie
Volet, Maryse, Annette Beentjes, Eventails : collection du Musée d'Art et d'Histoire de Genève, [Exposition, Genève, Musée d'art et d'histoire, 1er juin 1987 - 14 mai 1988], Genève, Slatkine, 1987, p. 98-99, n° 27

Expositions

Gustave Revilliod (1817-1890), un homme ouvert au monde, Genève, Musée Ariana, -
La dernière modification de cette page a été faite le 17 mai 2020 à 4h26 - Signaler une erreur