Description

Ensemble
Titre
Mobilier de l'appartement de Ferdinand Hodler

Auteur(s)
Datation
1912 – 1923
Numéro d'inventaire
[ens] mob 0138
Description
L'ensemble de meubles de Josef Hoffmann (1870-1956) conservé par le Musée d'art et d'histoire de Genève a été conçu pour le luxueux appartement genevois du peintre Ferdinand Hodler, sis 29 quai du Mont-Blanc. Il s’inscrit dans une série d’aménagements intérieurs réalisés entre 1900 et 1920 par l’architecte et designer autrichien, Josef Hoffmann. Le premier contact de Hodler avec le chef de file de la Sécession viennoise remonte aux années qui ont suivi la création, en 1897, de ce courant artistique. Membre dès 1901, le peintre suisse est l’invité d’honneur de l’exposition de la Sécession en 1904. Accueilli durant trois mois à Vienne avec son compatriote Cuno Amiet, il est logé dans l’une des maisons jumelées conçues par Josef Hoffmann pour ses amis Koloman Moser et Carl Moll. Hodler fait alors l’expérience de vivre dans un intérieur moderniste et se familiarise avec les créations des ateliers de production communautaire de la Wiener Werkstätte qui les meublent. Ainsi séduit, Hodler — ou plus vraisemblablement sa femme, Berthe — s’adresse en 1913 à Hoffmann afin qu’il conçoive l’aménagement de leur appartement. Tables, chaises, fauteuils, jardinières, sellettes, bibliothèques ou encore tapis comptent au nombre des pièces désormais conservées au Musée d’art et d’histoire, qui ornaient jadis le salon de cet appartement. Excepté deux lustres aux lignes courbes et végétales, qui dénotent encore les influences du Jugenstil, toutes privilégient des formes géométriques, rectilignes et épurées, parcourues de cannelures verticales. Pour l’exécution de certaines pièces, Hoffmann a fait appel à Johann Jonasch, ensemblier établi à Vienne. Les textiles sont tissés d'après des dessins de Dagobert Peche et Edouard Joseph Wimer. L’utilisation du chêne passé au blanc de céruse, puis teinté en noir, emprunte aux productions des menuisiers japonais, qui s’attachent à laisser les veines apparentes du bois brut. D’allure simple mais élégante, ces meubles témoignent d’une grande distinction, annonciatrice du style Art déco. Ils sont représentatifs du bouleversement apporté au design au début du XXe siècle sous l’impulsion de Josef Hoffmann.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Période
XIXe siècle et période contemporaine

Bibliographie

Bibliographie
Wipplinger Hans-Peter, Ferdinand Hodler : Wahlverwandtschaften von Klimt bis Schiele, [Exposition, Wien, Leopold Museum, 13.10.2017 - 22.01.2018], Köln, Walter König, 2017,

Cette œuvre fait partie d'un ensemble

Autres œuvres de cet auteur


La dernière modification de cette page a été faite le 12 juin 2021 à 13h09 - Signaler une erreur