Denier

Couleurs
MM-044760
Image HD

Description

Denier

Auteur(s)
Datation
-208
Lieu de création
Rome
Dimensions
diam.: 20.08 mm max.
diam.: 19.1 mm min.
poids: 4.332 g
axe: 45 °
Matériaux
Argent
Numéro d'inventaire
CdN 2001-0959
Description
Avers: Tête de la déesse Rome, à droite, avec le casque ailé et surmonté d'une tête d'aigle ; derrière, X. Revers: ROMA. Les Dioscures à cheval, galopant à droite. Dans le champ, apex.
Dioscures pour les Grecs, Castores pour les Romains Castor et Pollux, les deux jumeaux qui portent le même couvre-chef en forme de coque d''uf surmonté d'une étoile étaient considérés par les Anciens comme des divinités qui volent au secours des hommes en difficulté : «On raconte qu'au cours de la bataille [au Lac Regillus, en 496 av. J.-C.] apparurent à Postumius le dictateur et à ceux qui l'entouraient, à sa garde, deux cavaliers. Ils étaient de loin plus imposants par leur allure et leur taille que les hommes d'aujourd'hui, avec une barbe qui commençait à poindre. Ils se mirent à la tête de la cavalerie romaine. Ils frappaient de la lance les Latins qui venaient à leur rencontre et les mettaient en fuite. Après la déroute des Latins et la prise de leur camp, au crépuscule, quand la bataille fut finie, on raconte qu'on vit à Rome, dans le forum, deux jeunes gens du même âge, en habit militaire, grands et magnifiques, gardant encore sur leurs visages l'attitude guerrière de ceux qui reviennent d'une bataille. Conduisant leurs chevaux baignés de sueur, ils les menèrent s'abreuver à la source qui fait un petit lac profond près du temple de Vesta. Aussitôt entourés par ceux qui voulaient savoir s'ils apportaient des nouvelles de la guerre, ils répondirent qu'ils l'avaient gagnée. Quittant le forum, plus personne ne les vit, malgré toutes les recherches ordonnées par le commandant de Rome. Le lendemain les chefs reçurent les lettres du dictateur. Ils apprirent les détails de la bataille, l'épiphanie divine et jugèrent que les deux fois les mêmes dieux étaient apparus. Et comme il est naturel, ils crurent que c'étaient les Dioscures. De cette extraordinaire et merveilleuse apparition des deux divinités, il existe à Rome beaucoup de témoignages : le temple de Dioscures, construit par les Romains dans le forum, lieu de la vision, la source à côté du temple porte leur nom et leur est consacrée jusqu'à ce jour'» (Denys d'Alicarnasse : Les antiquités romaines, VI, 13) Les monnaies fournissent l'essentiel des représentations de Castor et Pollux pour l'époque républicaine. Bien que la tradition littéraire situe leur introduction officielle à Rome dans le premier quart du Ve s. av. J.-C., avec la dédicace, en 484, du temple du Forum, aucun document figuré contemporain de cette période n'est conservé. ['] L'iconographie républicaine des C. témoigne du caractère officiel du culte rendu à des dieux de l'Etat, protecteurs de la cité. Sur les monnaies, leur image est d'ailleurs associée à celle de Roma. Une seule légende s'impose, celle de leur intervention lors de la bataille du lac Régille. A partir de 211 av. J.-C. et jusque vers 120 av. J.-C., la version de la légende qui associe les deux frères (cf. sources littéraires) est manifestement la plus populaire et inspire au monnayage son type favori : celui de Castor et Pollux chargeant à cheval côte à côte, leur lances pointées vers l'ennemi. ['] A l'époque républicaine, les C. sont donc conçus comme des dieux guerriers, aux attributions équestres, promoteurs de la Victoire, et plus généralement comme des dieux protecteurs de l'Etat, d'où leur confusion avec les Pénates Publics (LIMC, s.n.)
Lire la suite
CETTE ŒUVRE EST EXPOSÉE AU Musée d'art et d'histoire
Télécharger la fiche
Collection(s)
Numismatique
Date d'émission
-208

Bibliographie

Bibliographie
Campagnolo, Matteo, "Dioscures pour les Grecs, Castor et Pollux pour les Romains", Genava, n.s., t.5, 2003, p.243-254, p. 244-245, fig. 5 repr. n/b
Crawford, Michael H.. Roman Republican Coinage I. Cambridge University Press, 1974., n° 52/1
Sydenham, Edward. The coinage of the Roman Republic. London, 1952., n° 151

Autres œuvres de cet auteur

La dernière modification de cette page a été faite le 6 juin 2020 à 9h41 - Signaler une erreur