Costume de scène

Couleurs
MM-096681
Image HD

Description

Costume de scène
Titre
Costume pour le ballet "Le Rossignol"

Auteur(s)
Datation
1920
Lieu de création
Paris
Dimensions
haut.: 166 cm costume
larg.: 164 cm costume
haut.: 199 cm plexi
larg.: 194.5 cm plexi
prof.: 26.5 cm plexi
haut.: 210 cm cadre de transport
larg.: 201 cm cadre de transport
prof.: 34 cm cadre de transport
Matériaux
Feutre grège, applications de velours bleu nuit, plexiglas (vitrine spéciale). Forme : kimono, capuchon à pans, cage
Mention obligatoire
Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Don de Madame Jean Krugier, 1985
Numéro d'inventaire
AD 5128
Description
En 1919, Henri Matisse s’engage aux côtés du compositeur Igor Stravinski à collaborer aux costumes et décors du ballet Le Chant du rossignol. Il s’agit d’un poème symphonique en trois parties que le musicien a adapté en 1917 pour les Ballets russes de Serge de Diaghilev, d’après son opéra Le Rossignol, créé en 1914. Inspiré d’un conte d’Andersen, ce ballet met en scène l’histoire d’un empereur de Chine sauvé de la mort par le chant d’un rossignol. Matisse conçoit le rideau monumental de scène, les costumes de danseurs à thème chinois et d’autres tenues, tel ce manteau appartenant à la série des pleureurs. La longue bande centrale à chevrons qui parcourt le dos du costume et remonte au niveau de la tête pour former une coiffe dotée d’oreilles, figure la queue, la crinière et la tête du cerf, animal symbolisant la longévité en Chine et faisant allusion, dans ce ballet, à la continuité de la vie de l’empereur. Les pièces de velours, appliquées sur le fond en feutre, ont été découpées au ciseau par l’artiste lui-même, ainsi qu’il le fera dans les années 1940-1950 avec ses grandes compositions murales. Une expérience théâtrale qui s’avère ainsi décisive dans la démarche artistique du peintre, puisqu’à l’origine de sa production de papiers découpés et de l’incursion de l’abstraction dans son œuvre. La simplicité du décor de ce manteau s'apparente également aux chasubles réalisées pour la chapelle de Vence peu après 1950, soit une trentaine d'années plus tard.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Textiles
Période
XIXe siècle et période contemporaine

Bibliographie

Bibliographie
Marin Jean-Yves (dir.), MAH : les collections du Musée d'art et d'histoire de Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 2019, p. 226, fig.
Dressed ! Art en Vogue, (Kunstforum international : die aktuelle Zeitschrift für alle Bereiche der bildenden Kunst, 197), Ruppichteroth, Kunstforum international, 2009, p. 241 repr.coul.
Menz Cäsar (dir.), Musées d'art et d'histoire Genève, Musées suisses, Fondation BNP Paribas suisse en collaboration avec l'Institut suisse pour l'étude de l'art, Genève ; Zurich, Fondation BNP Paribas Suisse ; Institut suisse pour l'étude de l'art, 2008, p.62, repr. coul. no 70
Kuang-Nan Huang, Matisse : l'émotion du trait, le don de l'espace, [Exposition, Taipei, National Museum of History, 19.11.2002 - 16.2.2003], Taïwan, National museum of History,Taïwan, 2002, cat.97
Charles Goerg et Claude Lapaire (dir.), Pour un Musée d'art moderne et contemporain. Collections du Musée d'art et d'histoire et de l'AMAM, Genève, 1950-1990, [Exposition, Genève, Musée Rath, 18.03 - 21.06.1992, sous le titre "De Tinguely à Armleder - Pour un Musée d'art moderne et contemporain"], Genève, Musée d'art et d'histoire, 1992, repr. n/b

Expositions

Matisse. Arabesque, Rome, Scuderie del Quirinale, -
Matisse, la figura. La forza della linea, l'emozione del colore, Ferrare, Fondazione Ferrara Arte, -
Dressed !, Museum kunst palast, Düsseldorf, -
Matisse : l'émotion du trait, le don de l'espace, Taipei, National Museum of History, -

Autres œuvres de cet auteur


La dernière modification de cette page a été faite le 11 mai 2021 à 11h45 - Signaler une erreur