Chronomètre-bracelet

Couleurs
MM-1467301 MM-1467308 MM-1467348
MM-1467301
Image HD
MM-1467308
Image HD
MM-1467348
Image HD

Description

Chronomètre-bracelet
Titre
Chronométrie 7727 10Hz

Auteur(s)
Datation
2014
Lieu de création
Joux, vallée (Manufacture de l'Abbaye (Breguet))
Dimensions
diam.: Boite 4.2 cm
haut.: Avec bracelet 25.5 cm
long.: Avec couronne 4.5 cm
Matériaux
Ecrin en bois, garniture de feutre
Complication
60 heures de réserve de marche
Échappement
à ancre, haute fréquence, à ancre en silicium
Numéro d'inventaire
H 2015-0002
Description
En 2014, Swatch Group est grand vainqueur du Grand Prix d’Horlogerie de Genève : en effet, Breguet décroche la prestigieuse Aiguille d’Or avec son modèle Classique Chronométrie, ainsi que le Prix du Public avec la Classique Dame. Le nom de ces modèles prouve l’ancrage dans le classicisme des récompenses attribuées cette année là, d'autant que les marques Blancpain et Omega remportent les Prix de la Montre Dame et « Revival ».
Durant les cinq dernières décennies, la norme de la fréquence d'un couple balancier-spiral oscillait entre 18'000 et 28'800 alternances par heure, un nombre réduit de garde-temps de précision réalisant 36'000 alternances par heure. En 20212, Breguet parvient à doubler la fréquence habituelle pour atteindre 72'000 alternances par heure ou 10Hz: l'intérêt de la haute fréquence se trouve dans une précision et une capacité de réglage exceptionnelles. Le choix de matériaux nouveaux, comme le silicium, permet d'autre part d’alléger les composants mobiles de l’échappement et d’éviter des problèmes de lubrification liés aux hautes fréquences. La qualité a-magnétique du silicium est un autre avantage. De même, la légèreté du matériau associée à des vis de réglage en or dans la construction du balancier minimalise l’inertie, essentielle à la haute fréquence. L’augmentation de fréquence permet surtout à la marche de la montre de bénéficier d’une précision et d’une fiabilité accrues en améliorant la performance du balancier. Mais l’innovation majeure de la Classique Chronométrie réside dans l’utilisation d'un pivot magnétique. Cette invention permet de dompter les effets négatifs du magnétisme, pour améliorer le pivotement, la rotation et la stabilité de l’axe du balancier. En utilisant deux contre-pivots intégrant un micro-aimant puissant à chaque extrémité de l’axe du balancier, les horlogers de Breguet ont conçu un axe de balancier insensible à la gravité, plus stable et plus résistant aux chocs. Enfin, il faut relever comment chaque détail esthétique évoque immanquablement l'œuvre d'Abraham Louis Breguet (1743-1823). Le cadran est guilloché à la main : « vagues de Genève» pour la partie centrale , «clous de Paris» pour la petite seconde, guilloché « soleil » pour le compteur de 10ème de seconde et guillochage « en chevrons » pour la réserve de marche. Le tour d’heure est guilloché « liseré », la bordure extérieure est décorée d’un motif «grains d’orge». Les aiguilles sont en acier poli à «pomme évidée » Breguet tandis que le boîtier en or présente de fines cannelures. Les attaches soudées, le numéro unique et la signature secrète viennent compléter les attributs identitaires de cette montre.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Horlogerie
Période
XIXe siècle et période contemporaine
La dernière modification de cette page a été faite le 20 novembre 2021 à 16h17 - Signaler une erreur