Chef de pièce d'indienne

Couleurs
MM-273811
Image HD

Description

Chef de pièce d'indienne

Auteur(s)
Datation
vers 1790
Lieu de création
Genève
Dimensions
haut.: 82.8 cm
larg.: environ 79 cm
Matériaux
Toile de coton imprimée à la planche, application de la couleur bleue au pinceau
Mention obligatoire
Ville de Genève, Musées d'art et d'histoire. Achat, 1999
Numéro d'inventaire
AA 1999-0074
Description
Ce modeste fragment est un des rares témoignages de l’activité d’impression sur étoffe à Genève au XVIIIe siècle. D’autant plus précieux qu’il s’agit d’un chef de pièce, c’est-à-dire la partie réservée au début du lé pour y porter les références de fabrication. Celles-ci indiquent qu’il s’agit d’une production de la société des frères Jean-Louis (1751-1811) et Jean Malvesin (1753- ?) fondée à Genève en 1781.
Les indiennes sont des cotonnades fabriquées aux Indes, à motifs peints ou imprimés, importées aux XVIIe et XVIIIe siècles par des marchands anglais, français et hollandais. La splendeur de ces tissus orientaux, avec leurs ramages colorés, ravit les Européens qui en font des tentures, des rideaux, des robes et même des robes de chambre. Les premières tentatives pour les imiter donnent des résultats médiocres. Pourtant, le succès de ces tissus importés indispose les fabricants de soieries et les drapiers, ainsi que l'Etat qui voit fuir les devises. L'importation, l'impression et même le port des "toiles peintes" sont interdits jusqu'en 1759. Après cette date, on commence à fabriquer des indiennes en France, notamment à Marseille et à Jouy avec Oberkampf, fondateur d'une manufacture qui deviendra célèbre. L'interdiction en France, à partir de 1686, du commerce et de la fabrication des indiennes, sauf pour la Compagnie française des Indes orientales, a permis cette production dont les procédés de fabrication furent empruntés aux artisans de l'Inde, de se développer en Suisse, et notamment à Genève. Les ateliers y étaient placés au bord du Rhône ou du Léman (quartiers des Pâquis, de la Coulouvrenière, aux Eaux-Vives, ou encore quai des Bergues, telle la manufacture fondée par Jean Fazy en 1728). C'est dans cette dernière que travaillait un cousin de Jean-Jacques Rousseau qui lui écrasa par accident les doigts sous une calandre (XVe promenade d'un rêveur solitaire). L’indiennerie occupa jusqu’à 20 % de la population active de Genève. La plupart des manufactures firent faillite avant la fin du XVIIIe siècle. Celles qui réussirent à se maintenir disparurent peu après la Restauration.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Textiles
Période
Période moderne

Bibliographie

Bibliographie
Marin Jean-Yves (dir.), MAH : les collections du Musée d'art et d'histoire de Genève, Genève, Musée d'art et d'histoire, 2019, p. 157, fig.
Helen Bieri Thomson (dir.), Indiennes : un tissu révolutionne le monde ! , [Exposition, Château de Prangins du 22 avril au 14 octobre 2018 et au Landesmuseum de Zurich du 30 août 2019 au 19 janvier 2020], Prangins, Lausanne, Château de Prangins; Musée national suisse et La Bibliothèque des arts, Lausanne , 2018, p. 62, cat. 37
Fiette Alexandre ... [et al.], Décor, design et industrie : les arts appliqués à Genève, [Exposition, Musée d'art et d'histoire de Genève, du 15 octobre 2010 au 1er mai 2011], Paris, Genève, Somogy, Musée d'art et d'histoire, 2010, p. 297-299, ill. 1
Menz Cäsar (dir.), Musées d'art et d'histoire Genève, Musées suisses, Fondation BNP Paribas suisse en collaboration avec l'Institut suisse pour l'étude de l'art, Genève ; Zurich, Fondation BNP Paribas Suisse ; Institut suisse pour l'étude de l'art, 2008, p.61, repr. coul. no 69
Evard Maurice, Arnold Pierre (préf.), Périple au pays des indiennes,Cochenille,Garance et Vitriol, Chézard-Saint-Martin, Editions de la Chatière, 2002, p.109
Le coton et la mode : 1000 ans d'aventures, Musée Galliera, musée de la mode de la Ville de Paris, 10 novembre 2000 - 11 mars 2001 et Musée d'art et d'histoire de Genève, du 14 décembre 2001 au 7 avril 2002, Paris, Somogy Ed. d'Art; Paris musées, 2000, pp. 78 -79

Expositions

Les indiennes, Prangins, Musée national suisse, Château de Prangins, -
Décor, design et industrie. Les arts appliqués à Genève, Genève (Musée d'art et d'histoire - Charles-Galland), -
Le coton et la mode. 1000 ans d'aventures, Genève; Musée d'art et d'histoire - Charles-Galland, -
Le coton et la mode. 1000 ans d'aventures, Paris (Musée Galliera, musée de la mode de la ville de Paris), -
La dernière modification de cette page a été faite le 11 mai 2021 à 11h35 - Signaler une erreur