Bague sigillaire

Couleurs
MM-276114 MM-131945 MM-133393 MM-225050 MM-226100 MM-227594
MM-276114
Image HD
MM-131945
Image HD
MM-133393
Image HD
MM-225050
Image HD
MM-226100
Image HD
MM-227594
Image HD

Description

Bague sigillaire
Titre
Théophile, spathaire impérial et stratège des Kibyrréotai

Auteur(s)
Datation
789
Matériaux
Or
Numéro d'inventaire
CdN 2004-0538
Description
Biseau : dans une couronne de feuillage oblongue, inscription en miroir sur cinq lignes, précédée d’une croisette : + Κ(ύρι)ε βοήθει Θεοφίλῳ β(ασιλικῷ) σπ(αθαρίῳ) (καὶ) στρ(ατηγῷ) τῶν Κυβεριωτῶ(ν). Anneau : sur chaque bras, dans une couronne de feuillage, monogramme cruciforme invocatif, cantonné d’un rinceau dans l’évasement de l’anneau, et prolongé par un végétal stylisé en forme de coeur dans la partie étroite. Sur le bras droit est gravé un monogramme marial du type courant Laurent V: Θεοτόκε βοήθει, Mère de Dieu accorde ton secours ; sur le bras gauche, un monogramme de type Zacos LXXX : τῷ σῷ δούλῳ, à ton serviteur
Cette bague est attribuable au stratège des Cibyrrhéôtes qui, selon le chroniqueur Théophane, a été fait prisonnier lors de la bataille navale à Attaleia, en 790, et mis à mort sur l’ordre du calife Harûn ar-Rashîd. Cet objet extraordinaire reflète l’importance du stratège de ce thème maritime, situé au sud-ouest de l’Asie Mineure, dont le paiement annuel (roga) s’élevait à 10 livres d’or (720 monnaies d’or). À Byzance, l’usage des bagues sigillaires perpétue la pratique romaine, en remplaçant, en grande partie, les pierres gravées par du métal massif et les motifs mythologiques par des monogrammes, des inscriptions invocatives ou des images saintes. Accessoires personnels de luxe et de pouvoir, elles servaient pour marquer la cire.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Byzantine et copte
Numismatique
Période
Moyen Âge
Lieu d'émission
Constantinople (Empire byzantin)

Bibliographie

Bibliographie
Campagnolo-Pothitou Maria, Cheynet Jean-Claude, Sceaux de la collection George Zacos au Musée d'art et d'histoire de Genève, [Collections byzantines du MAH, Genève, 5], Milan, 5 Continents, 2016, p. 153, n° 131
Marielle Martiniani-Reber (dir.) ; Patrick Andrist ; Bertrand Bouvier ; Maria Campagnolo ; Matteo Campagnolo ; Gabriella Lini ; André-Louis Rey ; Gaël Bonzon, Byzance en Suisse, [Exposition, Musée Rath, Genève, du 4 décembre 2015 au 13 mars 2016], Milan, 2015, p. 202, n° 263
Zacos G., Veglery A., Byzantine lead seals, Allemagne, 1972, n° 1658

Expositions

Ressources multimédia

Autres œuvres de cet auteur

La dernière modification de cette page a été faite le 17 mai 2020 à 3h14 - Signaler une erreur