Amphore vinaire

3e tiers 5e s.; 1ère moitié 6e s.
Couleurs
MM-808449
Image HD

Description

Amphore vinaire
Titre
Amphore de Gaza

Datation
3e tiers 5e s.; 1ère moitié 6e s.
Lieu de création
Gaza
Lieu de découverte
Genève (Cathédrale Saint-Pierre, sous le choeur ; 1980)
Découverte
Fouille; Bureau cantonal d'archéologie de Genève; 1980
Dimensions
haut.: 80 cm conservée
diam. max.: 28 cm
diam.: 9.5 cm intérieur bord
Matériaux
Céramique tournée
Mention obligatoire
MAH Musée d'art et d'histoire, Ville de Genève. Dépôt de l'Etat de Genève - Département du territoire, Versoix, 2007
Numéro d'inventaire
C.80.194-1
Description
Cette amphore atteste que la production vinicole du Proche-Orient byzantin a été appréciée jusque dans nos régions. La qualité des vins de la côte palestinienne fut célébrée par cinq auteurs occidentaux des 5e-6e siècles, parmi lesquels les évêques Grégoire de Tours et Sidoine Apollinaire, ainsi que l’écrivain et homme d’Etat Cassiodore. Cette réputation littéraire n’est pas contredite par l’archéologie, puisque des amphores semblables ont été retrouvées dans tout le bassin méditerranéen et au nord des Alpes (fragments découverts à Sion), mais aussi dans les comptoirs de l’Océan Indien (Yémen). Les nombreux pressoirs à raisin mis au jour sur les sites ruraux du Proche-Orient (notamment à Umm al-Walid en Jordanie) témoignent de la production de ce vin qui était exporté via le port de Gaza.
LES AMPHORES DÉCOUVERTES À GENÈVE : L’abondance d’amphores observées est signalée dès 1767. En 1841, vingt-quatre amphores sont mises au jour dans la cour du Collège Calvin (dix d’entre elles sont conservées au Musée d’art et d’histoire). Dès lors les découvertes se multiplient, au sein des ports gaulois et romain reconnus dans les Rues-Basses comme sous la cathédrale Saint-Pierre. Les fouilles menées depuis 1993 sur l’esplanade Saint-Antoine soulignent une accumulation hors du commun d’amphores dans ce secteur révélant la conservation exceptionnelle de vestiges de la ville antique. Aux amphores vinaires (Dressel 1 et Lamboglia 2), caractéristiques de la période gauloise (IIe-Ier siècle av. J.-C.), succèdent les conteneurs de l’époque impériale (27 av. J.-C. – IIIe siècle de notre ère). On relèvera aux côtés des amphores provenant pour l’essentiel de Gaule (amphores de Marseille, Gauloises 3 et 4, Dressel 2/4 rhodaniennes) et de la péninsule ibérique (amphores à huile Dressel 20 (inv. C 328 par ex.), à sauce de poisson Dressel 7/11 (inv. C 325 par ex.) ou Beltràn I-II), la présence d’amphores orientales, telles les Camulodunum 184 provenant de Rhodes. Lacunaires, de rares tituli picti n’éclairent guère les provenances ou les contenus transportés. Le Bas-Empire est illustré par des amphores vinaires mauritaniennes (Dressel 30) et à huile de Bétique (Dressel 23) diffusées entre le IIIe et le IVe siècle de notre ère. Enfin, la période comprise entre la fin du IVe et le VIe siècle est documentée par une amphore tunisienne (Keay 25) et une amphore (LR 6) provenant de Gaza (inv. C.80.194-1). Déjà observées à Genève et dédiées toutes deux à l’acheminement de crus et de mets appréciés par l’élite, elles témoignent de la persistance du grand commerce méditerranéen jusqu’à l’orée du haut Moyen Âge.
Lire la suite
Œuvre non exposée au musée
Télécharger la fiche
Collection(s)
Byzantine et copte
Archéologie régionale
Période
Antiquité

Bibliographie

Bibliographie
Steiner Lucie, 1966-, Favrod Justin, 1963-, Aux sources du Moyen Âge : Entre Alpes et Jura de 350 à l'an 1000, [Exposition, Musée d'histoire du Valais, Le Pénitencier, Sion, du 15 juin 2019 au 5 janvier 2020, et Musée cantonal d'archéologie et d'histoire, Lausanne, du 7 février au 26 juin 2020], Bienne, Infolio, 2019, p. 87, fig. 90
Blandin Béatrice (dir., avec la collaboration de Wüthrich Nathalie), César et le Rhône. Chefs-d'oeuvre antiques d'Arles [Exposition, Genève, Musée d'art et d'histoire, César et le Rhône. Chefs-d'oeuvre antiques d'Arles, du 7 février au 25 mai 2019], Genève, Gand, Musées d'art et d'histoire, Snoeck, 2019, p. 95
Marielle Martiniani-Reber (dir.) ; Patrick Andrist ; Bertrand Bouvier ; Maria Campagnolo ; Matteo Campagnolo ; Gabriella Lini ; André-Louis Rey ; Gaël Bonzon, Byzance en Suisse, [Exposition, Musée Rath, Genève, du 4 décembre 2015 au 13 mars 2016], Milan, 2015, p. 18-19, n° 1
Marielle Martiniani-Reber (dir.), Antiquités paléochrétiennes et byzantines, IIIe-XIVe siècles, Collections du Musée d'art et d'histoire, Genève, Milan 2011, p. 17-19, n° 3, repr. coul.
Marc-André Haldimann, Jean-Baptiste Humbert, Marielle Martiniani-Reber, Moain Sadeq, Hamdan Taha (direction scientifique), Gaza à la croisée des civilisations : contexte archéologique et historique, [Exposition, Genève, 2007], Neuchâtel, Chaman, 2007., pp. 17-19
Flutsch Laurent (dir.), v r a c. L'archéologie en 83 trouvailles, Lausanne, Musée romain de Lausanne-Vidy et InFolio, 2001, p. 78-79, ill. p. 79

Expositions

Gaza à la croisée des civilisations, Genève, Musée d'art et d'histoire, -
La dernière modification de cette page a été faite le 11 mai 2021 à 12h56 - Signaler une erreur