Jean-Etienne Liotard

Dates
Genève, 1702 - Genève, 1789
Description

Peintre et pastelliste genevois. Fils d'Antoine Liotard et d'Anne Sauvage, originaires de Montélimar, en Dauphiné, et réfugiés à Genève lors de la Révocation de l'Edit de Nantes (1685). Il a un frère jumeau prénommé Jean-Michel.
A l'âge de 19 ans, Liotard fait un apprentissage dans l'atelier du miniaturiste et peintre émailleur Daniel Gardelle (1673-1753), puis sera l'apprenti de Jean-Baptiste Massé (1687-1767), à Paris pendant trois ans. Il effectue ensuite de nombreux voyages: Naples, Rome, Florence, Constantinople, Roumanie, Vienne, Venise, et autres.
En 1756, il épouse Marie Fargues (1728-1782), fille d'un négociant français émigré à Amsterdam. Il aura cinq enfants:
Jean-Etienne (1758-1822)
Marie-Jeanne (1761-1813)
Marie-Thérèse (1763-1793)
Jean-Daniel (1764)
Marie-Anne-Françoise (1767)
Il s'installe définitivement à Genève en 1757.

Lire la suite
Le plus du MAH

Le Musée d’art et d’histoire conserve le fond le plus important au monde du Genevois Jean-Étienne Liotard, avec près d’une quarantaine de pastels, dont une sélection est à découvrir dans le parcours permanent, plus d’une trentaine de dessins, sept miniatures sur émail et cinq peintures à l’huile, parmi lesquelles le célèbre Liotard riant et le Portrait de Madame Sophie de France acquis en 2019.

Ressources multimédia

VIDÉOS
AUDIO

Les œuvres où figure cet auteur

La dernière modification de cette page a été faite le 27 juin 2020 à 3h09 - Signaler une erreur